La consultation

La consultation dure 45 à 60 minutes environ en fonction des motifs de consultation et de leur chronicité.

Déroulement de la consultation :

Elle comprend trois temps :

1) L’anamnèse :

Interrogatoire très développé permettant à l’ostéopathe de mieux comprendre ce qui peut lier votre histoire de vie, vos antécédents à la douleur qui vous amène à consulter ainsi que les autres (même sans rapport apparent) que vous pourriez ressentir.

Penser également à  signaler à votre ostéopathe si vous avez un traitement en cours (diabète, cholestérol, hypertension artérielle, prise d’anticoagulants…), si vous êtes enceinte, si vous avez déjà été manipulé par un autre ostéopathe (quand ? pourquoi ? par qui ? et avec quels résultats ?), vos antécédents chirurgicaux…

Après l’interrogatoire, l’ostéopathe vous demandera de vous mettre en sous-vêtement. Vous pouvez naturellement refuser mais le traitement ne sera pas optimal et l’ostéopathe risquerait de passer à côté de quelque chose.

[su_divider text= » » style= »dotted » divider_color= »#cc3366″ size= »1″ margin= »10″]

2) L’examen clinique

C’est l’étude palpatoire et fonctionnelle de la personne (tests spécifiques de mobilité).
L’ensemble des éléments réunis ainsi que les connaissances pratiques et théoriques de votre ostéopathe, lui permettra d’établir un diagnostique rapide et précis et de choisir au mieux le traitement parfaitement adapté à votre pathologie,
ou éventuellement de vous réorienter vers un autre professionnel de la santé, plus à même de répondre à votre problème.
Il réduit ainsi au maximum les risques, par absence ou erreur de diagnostique.

[su_divider text= » » style= »dotted » divider_color= »#cc3366″ size= »1″ margin= »10″]

3) Le traitement

L’originalité de l’ostéopathie réside dans la prise en charge globale du patient.
Ainsi votre ostéopathe sera amené à investiguer d’autre régions que celle où siège votre douleur.

Ce traitement est indolore et adapté à chaque patient.

L’ostéopathe pourra être amené à utiliser différentes techniques, telles que les manipulations directes (dites avec « crack » ou « pop »), les techniques de mobilisations douces, les techniques de contracté-relâché, les techniques fasciales, viscérales ou crâniennes… Dans tous les cas celles-ci seront pratiquées en accord avec le patient et en respectant la règle de non-douleur.

A la fin de la séance, l’ostéopathe fera le point avec le patient sur l’évolution des gênes ressenties avant et après la séance afin de vérifier le travail effectué lors du traitement. Ce dernier pourra avoir une impression de fatigue ce qui est tout à fait normal. L’ostéopathe terminera par des conseils sur la conduite à tenir pour conserver les avantages du traitement dans le temps.

Un traitement complet s’effectue en 1 à 3 séances en fonction des motifs de consultation, et l’écart entre chaque séance est d’environ 3 semaines. Un projet de traitement sera donc mis en place entre le patient et l’ostéopathe.

[su_divider text= » » style= »dotted » divider_color= »#cc3366″ size= »1″ margin= »10″]

Recommandations

Pour avoir un effet optimum, il est préférable d’observer un repos de 3 à 4 jours après toute séance d’ostéopathie (absence de gros efforts, de sport…) afin de ne pas solliciter de façon excessive les zones que nous aurons travaillé lors de la séance. Durant cette même période, des réactions inflammatoires gênantes peuvent persister, cela n’est que provisoire (48 à 72 heures), le temps que votre corps se rééquilibre suite au traitement. Pensez-y au moment votre prise de rendez-vous…

 Pensez à amener

  • Vos examens complémentaires et leurs comptes-rendu (radiographie – scanner – IRM – Échographie – bilan sanguins…)
  • Vos ordonnances les plus récentes, si vous suivez un traitement médicamenteux.

Consultations

  • Uniquement sur rendez vous du lundi au vendredi de 9h30 à 19h, et le samedi matin de 9h à 13h.
  • En cas d’imprévu : merci de me prévenir dans les plus brefs délais, car votre créneau pourrait convenir à une autre personne en attente d’un rendez-vous.