L’ostéopathie pour les nourissons

Bébé_ostéopathieEn pédiatrie, les séances d’ostéopathie sont très douces et les pressions exercées sur les tissus minimes (pas plus de quelques grammes). Idéalement, chaque nouveau-né devrait consulter un ostéopathe, à titre préventif ou curatif.

Durant sa première année de vie, votre enfant va acquérir beaucoup de capacités (tenir sa tête, son dos, se retourner, attraper des objets, le 4 pattes, gazouiller, marcher…), qui peuvent chacune être perturbées, voire retardées par une mauvaise posture et/ou des tensions musculaires.

 

Consulter un ostéopathe à chacune de ces étapes clefs (2 à 6 semaines, 3 mois, 6 mois, 9 mois et 12 mois) est conseillé. Afin d’assurer une meilleure prévention des troubles moteur et posturaux, et veiller à ce que sa croissance soit harmonieuse.

 

Dates clefs où il faut consulter :

  • 2-6 semaines environ après la naissance : pour dresser un premier bilan et effacer les éventuelles séquelles de l’accouchement ou de la position intra-utérine. Cela apporte au nouveau-né un confort immédiat. C’est aussi le moment où apparaissent les coliques du nourrisson, qui très souvent sont soulagées par l’ostéopathie.
  • 3 mois : pour vérifier la forme du crâne et corriger un éventuel syndrome de la tête plate. Et s’assurer de la bonne mobilité des épaules et bras. Car à cet âge le bébé découvre ses mains et sa capacité de préhension.
  • 6 mois : date clé pour les plagiocéphalies, car l’ossification de la base du crâne commence. C’est aussi à ce moment que l’enfant commence à se retourner.
  • 8-10 mois : l’enfant s’assoit seul puis marche à quatre-pattes
  • 12-14 mois : acquisition de la marche debout

En cas de besoin (accouchement difficile, plagiocéphalie, régurgitations…), le suivi de votre bébé peut-être plus rapproché afin d’être adapté spécifiquement aux signes qu’il présente, notamment les 10 premiers mois.

 Quels sont les signes qui peuvent vous amener à consulter ?

Bébé et suivi ostéopathique

  • Accouchement difficile (trop rapide ou trop long), utilisation d’instruments obstétricaux (forceps, ventouses, spatules…), mauvaisengagement des bras ou de la tête, présentation en siège…
  • Asymétries physiques du crâne ( bosses, creux, plat…)
  • Torticolis congénital, mauvaise mobilité de la tête ou des bras…
  • Régurgitations, Coliques, reflux gastro-oesophagien (RGO)
  • Difficultés de succion lors des tétées
  • Troubles de la digestion, constipation, diarrhée…
  • Troubles ORL à répétition: otite, bronchite, rhinite, respiration bruyante, conjonctivite, canal lacrymal bouché…
  • Troubles du sommeil, nuits perturbées
  • Troubles du comportement, hyper ou hypo-activité, pleurs excessifs…

 

 

> Pour votre rendez-vous :
Merci d’apporter le carnet de santé de votre enfant. Pour assurer un maximum de confort au nourrisson pendant la séance, il est préférable de le nourrir, le changer et d’apporter doudou/tétine et un body de rechange.

 

Votre bébé commence à avoir la tête plate (plagiocéphalie), et vous ne savez pas quoi faire :